Electrabel GDF SUEZ
Passer l’hiver bien au chaud

Passer l’hiver bien au chaud

L’hiver est à notre porte. Vive les écharpes et les pulls bien chauds. Mais votre maison est-elle prête elle aussi ? Quelques interventions toutes simples vous permettront de rendre votre chauffage plus performant, de garder la chaleur à l’intérieur et le froid à l’extérieur… et vous passerez un hiver tout en douceur.

Utilisateurs

779

Rating

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Economie

Jusqu'à
172€

Passer l’hiver bien au chaud10%

CO2

Un geste pour
la planète

Passer l’hiver bien au chaud430kg
  • Vos radiateurs émettent des gargouillements ? Un radiateur ne chauffe pas ? Ou seule une partie chauffe ? Il y a sans doute de l'air dans vos radiateurs.

    Pensez à les purger deux fois par an : votre chauffage y gagnera en efficacité. Le début de la saison de chauffage est un bon moment pour le faire.

    En savoir plus
  • Vos radiateurs fonctionnent à l’eau chaude ? Alors, ce conseil vous est destiné. En effet, l’eau met votre chaudière sous pression. Un excès de pression est susceptible de l'endommager tandis qu’une pression insuffisante rend votre installation beaucoup moins performante.

    Vérifiez donc régulièrement la pression de votre chaudière et rectifiez la si nécessaire (la pression idéale va de 1,5 à 2,5 bars). Et surtout, n’oubliez pas de revérifier la pression après avoir purgé vos radiateurs !

    En savoir plus
  • Saviez-vous que la poussière absorbe la chaleur ? C’est aussi le cas pour celle qui se dépose sur vos radiateurs. Quelle chaleur perdue !

    Époussetez régulièrement vos radiateurs, en n’oubliant pas l’espace entre les lamelles et l’arrière de votre chauffage.

    A lire également: L’hiver à moindre frais
  • Pourquoi chauffer quand ce n’est pas nécessaire ? Un thermostat programmable vous permet de couper automatiquement le chauffage, par exemple une heure avant d’aller vous coucher, ou de le rallumer une demi-heure avant de vous lever. Votre chauffage fonctionnera donc uniquement quand vous en avez besoin.

  • Vos radiateurs produisent de la chaleur… uniquement si vous ne les couvrez pas. C’est vrai… un essuie sèche plus vite sur le radiateur, mais il bloque la chaleur destinée à réchauffer la pièce. Si vous utilisez des convecteurs électriques pour vous chauffer, vous courez en plus des risques d’incendie.

    Évitez donc de couvrir vos radiateurs, faites sécher par exemple vos essuies sur un séchoir placé à côté du radiateur.

  • Chauffez la pièce, pas vos murs ! Le mur derrière votre radiateur absorbe une grande quantité de chaleur, surtout quand il est froid (comme un mur extérieur ou un mur donnant sur un local non chauffé).

    Posez par conséquent un film réfléchissant la chaleur sur le mur derrière vos radiateurs. L’aluminium réfléchit la chaleur là où elle doit aller : dans la pièce.

  • Vous n’utilisez pas un seau troué pour y mettre de l’eau, n’est-ce pas ? C’est la même chose pour la chaleur. Elle s'échappe souvent par les fentes et interstices de vos portes et fenêtres.

    Utilisez des joints pour colmater les trous et conserver la chaleur à l’intérieur.

    En savoir plus
  • Votre chauffage doit servir à chauffer vos pièces d’habitation, pas votre cave, grenier ou garage. Les canalisations d’eau délivrent elles aussi de la chaleur dans des pièces que vous ne souhaitez pas chauffer, et c’est autant de chaleur perdue.

    Isolez les canalisations d’eau dans les pièces non chauffées pour que la chaleur aille là où vous le souhaitez. En plus, l’isolation pour tuyaux ne coûte pas cher et est facile à poser.

    En savoir plus
  • Gardez la chaleur à l’intérieur ! Si vos rideaux pendent devant les radiateurs, ils emprisonnent la chaleur ascendante. Résultat : vous chauffez la fenêtre et non la pièce.

    Veillez à ce que vos rideaux ne pendent pas devant vos radiateurs pour que la chaleur puisse se diffuser librement dans la pièce.

    En savoir plus
  • En hiver, vous enfilez sans doute plusieurs couches de vêtements. Votre maison, elle aussi, retient mieux la chaleur si elle est bien calfeutrée. Des menuiseries qui ferment mal provoquent une déperdition de chaleur.

    Fermez vos volets et vos rideaux. Cette couche d’isolation supplémentaire évitera une perte de chaleur et vous serez bien au chaud, même par temps froid.

  • Chauffer coûte de l’argent. Évitez de le jeter – littéralement – par les fenêtres ! Pour aérer votre chambre, 15 minutes par jour suffisent amplement, y compris en hiver. Vous évitez ainsi de trop refroidir votre maison… et de gaspiller de l’énergie pour remettre ensuite la température à niveau.

    Toutes les autres portes et fenêtres de votre maison, y compris les portes intérieures donnant sur des locaux non chauffés (hall, garage,…), devraient également êtres fermées.  De cette façon, la chaleur reste à l’intérieur et le froid à l’extérieur.

  • La chaudière étant l’élément central de votre installation, il est de votre intérêt de la faire durer le plus longtemps possible. Pour cela, un entretien régulier s’impose. Il permettra de prolonger la durée de vie de votre chaudière, tout en garantissant un rendement optimal et une combustion performante. De quoi économiser sur votre facture énergétique et réduire vos émissions de CO2.

    En Wallonie et à Bruxelles, les chaudières au gaz naturel doivent légalement être entretenues tous les trois ans. Les chaudières à mazout, quant à elles, doivent être entretenues chaque année.

    En savoir plus