Electrabel GDF SUEZ
Se chauffer malin

Se chauffer malin

Comment chauffer moins tout en ayant aussi chaud ? En adoptant, avec votre famille, quelques bonnes habitudes, vous économiserez énormément sur vos frais de chauffage. Et cela ne vous coûtera… que quelques efforts.

Utilisateurs

1353

Rating

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Economie

Jusqu'à
172€

Se chauffer malin10%

CO2

Un geste pour
la planète

Se chauffer malin430kg
  • En étant actif pendant la journée, la température n’a pas besoin d’excéder 19 à 20°C. Vous économisez en moyenne 7% d’énergie par degré en moins sur votre thermostat. Le saviez vous ?

    En savoir plus
    A lire également: Pour économiser l’énergie, enfilez un gros pull !
  • En moyenne, un bain consomme environ trois fois plus d’eau chaude qu’une douche, surtout si vous rajoutez de l’eau chaude quand vous êtes dans la baignoire !

    Préférez donc la douche au bain. Vous économiserez de l’énergie et de l’eau pour un résultat identique. Vous pourrez ainsi réduire d’environ 10% votre consommation énergétique consacrée à l’eau chaude.

    En savoir plus
    A lire également: Bain ou douche ? Le choix n’est pas anodin...
  • L’eau chaude consomme de l’énergie, ce qui a un coût. Ne laissez pas votre argent s’écouler inutilement : au lieu de laisser le robinet ouvert, remplissez votre lavabo pour vous raser ou vous laver. Et n'utilisez l'eau chaude que quand c'est vraiment nécessaire.

  • Pourquoi chauffer lorsque ce n’est pas nécessaire ? Vous pouvez économiser beaucoup d’énergie en baissant le chauffage quand vous n'êtes pas chez vous. Et quand vous êtes bien au chaud sous la couette, inutile de chauffer toute la maison. Une température de 15 à 16°C est idéale pour dormir.

    Simplifiez-vous la vie grâce à un thermostat programmable. Réglez-le de manière à ce que la maison soit bien chaude avant votre arrivée ou votre lever. Vous n’aurez plus à monter inutilement le chauffage pour obtenir rapidement une température agréable.

    En utilisant rationnellement votre thermostat, vous pourrez économiser de belles quantités d’énergie.

  • Vos radiateurs produisent de la chaleur… uniquement si vous ne les couvrez pas. C’est vrai… un essuie sèche plus vite sur le radiateur, mais il bloque la chaleur destinée à réchauffer la pièce. Si vous utilisez des convecteurs électriques pour vous chauffer, vous courez en plus des risques d’incendie.

    Évitez donc systématiquement de couvrir vos radiateurs, faites sécher par exemple vos essuies sur un séchoir placé à côté du radiateur.

  • Votre chaudière prévoit un fonctionnement été et vous vous demandez à quoi il sert ? Il évite que le chauffage ne se mette en route s’il fait un peu plus froid (par exemple le matin) en été. Vous pouvez dès lors économiser jusqu’à 21% sur votre consommation.

    Accordez des vacances d’été à votre chaudière !

    En savoir plus
  • Vous avez une nouvelle construction ? Si oui, elle possède peut-être un système de ventilation mécanique pour aérer les chambres. Quel système pratique ! Par contre, ce type de dispositif est souvent difficile à intégrer dans les logements plus anciens. Aussi, pour y pallier, aérez chaque jour votre maison pour évacuer l’humidité superflue et faites entrer l’air frais. Quinze minutes suffisent pour renouveler l’air sans perte de chaleur notable. De plus, une maison sèche a besoin de moins d’énergie pour chauffer.

    Par ailleurs, une fenêtre ouverte toute la journée n’améliore pas la qualité de l’air : elle provoque seulement une perte de chaleur, et donc d’argent.

  • Saviez-vous que la poussière absorbe la chaleur ? C’est aussi le cas pour celle qui se dépose sur vos radiateurs. Quelle chaleur perdue ! Époussetez régulièrement vos radiateurs, en n’oubliant pas l’espace entre les lamelles et l’arrière de votre chauffage.

  • C’est l’évidence même : vous gaspillez beaucoup d’énergie en chauffant et en rafraîchissant vos pièces en même temps.

    Évitez par conséquent de brancher votre climatisation si vos vannes thermostatiques sont encore actives. De même, fermez les portes et les fenêtres quand le chauffage ou l’air conditionné fonctionnent.